Pourquoi le manteau terrestrial s’est-il refroidi il ya 700 million d’années ?

After its formation, the Earth evacuates its internal heater due to the biais of the convection mantellique. More des chercheurs ont I observed that already 720 million d’années, the temperature du manteau supérieur to significantly chuté. Cet épisode serait associated à l’entrée dans le manteau de materiel froid au level des subduction zones.

After its formation, the Earth ceases to lose its chaleur, which evacuates through the different terrestrial couches just above the surface. The thermal flux of the interior versus the exterior of the planet is one of the motors of the mantellique convection, which sous-tends the tectonics of the plates.

Furthermore, the temperature of the manteau exercises a first order control over the rheology of the lithosphère (autrement dit le behavior physique des roches) et sa composition.

Already 720 million years ago, the butter subissait un brutale chute de température

On the other hand, it is considered that the superior manteau will be refroidissait de manière plus or moins linéaire after 3 milliards d’années. Or, une nouvelle étude montre que ce n’est pas le cas. Si refroidissement il ya, celui-ci n’est cependant pas régulier. L’histoire de la Terre semble en effet marquée par une période dunt laquelle le refroidissement du manteau s’est accru de manière significant.

This information is obtained thanks to the analysis of the basaltic rocks emitted in the continental milieu by the chaud points. La composition de ces roches permet en effet de remonter à la temperature du manteau et ainsi d’étudier ses variations au cours du temps.

C’est l’étude qu’a menée une équipe de scientifiques de l’Institut d’océanologie de l’Académie chinoise des sciences. In carrying out the statistical analyzes on the geology of the intracontinental basaltic rocks, the researchers ont réussi à reconstruct the evolution of the potentielle temperature sur le dernier milliard d’années. Ils ont ainsi pu observe a particular event during the Cryogénien et l’Édiacarien (from -720 to -541 million d’années). During this period, the apparaît that the manteau s’est en effet refroidi de manière beaucoup plus important, avec une potentielle chutant température de l’ordre from 50 to 1,400 °C.

What is the moment that happened to explain the change in the thermal regime?

L’apparition des métamorphiques roches de low temperature

Les chercheurs notent que cette époque corresponds to the general apparition of a certain type of rocks: les métamorphiques de base température.

Pour rappel, les roches métamorphiques sont des roches issues de la transformation de roches preexistantes sous l’effet d’une modification de la pression et de la temperature. There is also a three great name of métamorphic rocks, which peuvent être classifiées in function of different degrees of métamorphisme during certain minerals typiques vont cristalliser, dans des gammes de pression-temperature well defined.

Le métamorphisme was produced donc lorsqu’il already un ensevelissement des roches. Cela peut will occur lorsqu’il already formation of a chain of mountains and that certain units of rocks are compressed and can be recovered by other units, but the métamorphism is surtout a process associated with subduction zones and the focus of ‘une plaque sous una autre plaque.

The appearance of metamorphic rocks at low temperatures around 720 million years ago is an evident sign of a change in the tectonical regime and the mise en place of several cold subduction zones, which are characterized by enfoncement d’une lithosphère oceanique, gorgée d’eau et de sédiments, sous une autre plaque. A situation aujourd’hui classique, comme on peut l’observer notamment au level du pourtour de l’océan Pacifique.

The debuts of the “modern” technological regime

The results, published in dans Earth and Planetary Science Letters, suggesting that the period “Cryogénien-Édiacarien” corresponds to the establishment of a modern regimen of plate tectonics, ayant, due to the bias in the subduction of cold material and hydration in the manteau, entailed a significant cooling du manteau superieur. Cet effet sur la température du manteau aurait été de plus accru por la présence d’importantes quantités de sediments céaniques, résultant des forts taux de sedimentation charactérisant la glaciation sturtienne (episode de la Terre boule de neige), ayant lieu au même moment.

Cette nouvelle étude permet de dater avec plus de précision le début de la tectonique des plates moderne, et de définir son influence sur l’état thermique du terrestrial manteau.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *